La réserve du Dja
19/07/2016
Tout voir

Le sanctuaire à gorilles de Mengame

Le sanctuaire à gorilles de Mengame s’étend sur une superficie de plus de 130 000 hectares. Il est situé à cheval entre les localités d’Oveng et de Mvangame dans le sud Cameroun. Il a été ouvert au public en 1977 sur la base d’une convention signée entre les pouvoirs publics et un opérateur privé du nom de Nassar Bouhadi. Le partenariat a été signé en vue d’oeuvrer pour la protection des gorilles, la conservation de la biodiversité et la protection de l’écotourisme.
Ainsi que la réserve protège un des habitats naturels parmis les plus riches d’Afrique et quelques 16 espèces de primates dont le gorille des plaines occidentales.
Réserve de conservation transfrontalière entre le Cameroun et le Gabon, elle apparait comme la forêt la moins pertubée par les activités humaines. En effet, le Gabon estimait qu’environ 14000 kilomètres carré de cette conservation ne subit aucune influence humaine.
En plus des gorilles des plaines, la réserve abrite également une des plus grandes populations d’éléphants d’Afrique.
La création de ce sanctuaire a été d’un très grand apport pour les populations camerounaises en général et les populations du Sud en particulier. En effet, la réserve a été à l’origine de la création de plus de 500 emplois. En sus, le fonctionnement du sanctuaire a désenclavé la région par la création des routes, des écoles, des dispensaires, des points d’eaux potables et des hangars pour les marchés périodiques.
Cependant, cette collaboration entre le gouvernement camerounais et le partenaire privé a connu quelques difficultés. Mais, des réunions ont été organisées pour un nouveau rebondissement du sanctuaire .
Ainsi, on pourrait mieux promouvoir les richesses africaines et l’écotourisme.

Besoin d’un véhicule lors de votre séjour: Choississez Allo Matisse pour faciliter vos déplacements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *